« Solstice d´hiver 2012, un nouveau monde s´approche »

SOMMAIRE

I -  INTRODUCTION : VOIR AU DELA

II - LA FIN DU MONDE OU LA FIN D'UN MONDE ?

III - LA NATURE DU CHANGEMENT

IV - LA FIN DU MATERIALISME

V - D'AUTRES PLANETES ?

VI – CONCLUSION

I -  INTRODUCTION : VOIR AU DELA

Le chaman contemplait intrigué les ondulations des vagues sur la plage. Certainement, elles n'étaient pas comme à l'ordinaire. Lui, qui connaissait comme personne la nature, savait que quelque chose d’insolite s'annonçait..

Pendant  plusieurs  jours et plusieurs  nuits, le chaman est resté sur la plage, étudiant attentivement la houle. Il n´avait pas mangé ni bu, jusqu´à ce que ses yeux fussent capables de voir  ces objets  qui provoquaient ce mouvement bizarre de l'eau.

C´est alors qu´il vit au lointain ces vaisseaux étrangers toutes  voiles au vent. La prophétie s'était accomplie. Les dieux revenaient. Content, il  alla le  dire au reste de la tribu.

C'est de cette façon que les espagnols auraient été reçus en Amérique du sud. Personne d´autre ne les avait vu arriver, car les yeux ne peuvent pas reconnaître  ce que le cerveau n´a  pas encore enregistré. Cependant, le chaman, étant  habitué à faire travailler ses sens au-delà du visible, va être le seul à reconnaître ce qu´il n´avait jamais vu.

II - LA FIN DU MONDE OU LA FIN D'UN MONDE ?

Le  solstice d´hiver arrive.  Il aura lieu le vendredi 21 décembre à 12 heures, 12 minutes précises, heure terrestre.

Cette année ne sera pas comme les autres… n´est-ce pas ?

Du moins c´est ce racontent certaines prophéties  qui prévoient la fin du monde ; du monde ou d’un monde ?

Qu'il y a-t-il de vrai dans ces prédictions ?

 

 

Au cours de cette année,  je vous ai présenté les  visions de  différents prophètes  pour cette date fatidique du 21 décembre  2012.  Il semblerait que quelque chose soit en train de se produire. Mais quoi ?

Tout d´abord, il faut dire que le premier à avoir émis cette idée de fin du monde pour 2012 a été un personnage nommé José Argüelles qui a publié un livre intitulé « Le facteur maya ».  Il nous y  parle des prophéties mayas et de leur calendrier devenu  plus  fameux que jamais  depuis que nous nous approchons  de cette date fatidique. Après cela, internet et les journalistes en quête de sensationnel  ont fait le reste.

Mais, heureusement, les mayas n´ont pas prophétisé la fin du monde, mais la fin du monde connu. C´est-à-dire que si l'on ne se contente pas de prendre  uniquement la première prophétie maya, mais que l’on fait appel à toutes - qui sont au nombre de sept -  on comprendra que ce n´est pas  la fin complète du monde qu´elles annoncent, mais le changement d´une ère qui correspond au cinquième soleil et  à une modification progressive de notre existence sur cette Terre.

Il faut savoir aussi que, même si le solstice se produit dans un temps précis, ses effets ne se font  pas sentir immédiatement. On constate en effet que du solstice d´été au solstice d´hiver on a 4 minutes de moins de lumière chaque jour et arrivé au solstice d´hiver  on commence  à enregistrer 4 minutes de plus. Cela veut dire que rien dans la nature ne se produit à la   seconde ! Du début à la fin ce sont  les hommes  qui ont inventé le temps. Le temps n´existe pas, ou du moins il n’existe que par celui qui observe les phénomènes, comme la physique quantique nous l'apprend.

Alors, ce fameux effet du 21 décembre 2012, il y a quelque temps en réalité que nous sommes  en train de le subir.  Car  d´après les mayas, il faut commencer à compter ses effets les plus durs depuis 1987 et ils ajoutent  que cette transition atteindra progressivement son paroxysme en 2025. Or,   2025  est le début de l´ère du Verseau, mais toujours en tenant compte d'une transition qui se fait lentement car la bordure physique des constellations n´existe pas puisqu'elles ne sont en vérité qu'un dessin de l’homme qui les observe de la terre. Par  conséquent, ce moment ne  peut pas correspondre à un point précis.

Une fois acceptée que le changement annoncé ne peut pas être réduit à une date précise, notre attention devrait se tourner vers le changement en soi et les conséquences qu’il pourrait avoir pour nous.

Et comme ce sont les mayas qui ont le plus approfondi  ce changement annoncé et qu'ils y voient plus clairs que les autres prophètes, voyons ce qu´ils nous disent.

III - LA NATURE DU CHANGEMENT

Jusqu´à présent on a eu 4 soleils, dans lesquels les 4 éléments ont dominé la vie de l´humanité : la terre, l´air, le feu et l´eau. Maintenant le 5ème soleil nous amène un autre élément que l'on ne connaît pas : est-ce  l´éther des alchimistes ?

Ce cinquième soleil sera maîtrisé pour l´énergie qu´on ne voit pas, cette énergie invisible mais qui est capable de tout transformer, même nous  êtres humains et  jusqu' à notre spiritualité !

Ce vieux monde qu´on vit maintenant, dominé par le matérialisme, arrive à son terme. Du moins cette forme de vie et non  pas l´humanité, pas plus que la Terre. Et il est vrai, d´après les scientifiques, que notre système solaire finira un jour, après quelques milliers de millions d´années… mais pas encore...

Puisque la forme de vie que nous connaissons arrive à sa fin, qu´est-ce qui est train d’émerger et de  se construire ?

Voyons… l´énergie qu´on ne voit pas… Cette énergie que nous sommes en train d´apprendre à maîtriser… la téléphonie sans câbles, internet… cela ne vous dit rien ?

Un peu plus au-delà… des courants de pensée qui assurent que l´énergie est capable même de guérir à distance, par exemple, ceux qui croient à la télépathie, ou aux champs morphogénétiques de Sheldrake deviennent de plus en plus nombreux. Des personnes autrefois sceptiques commencent à parler maintenant d´énergie. La science et la spiritualité se rapprochent de plus en plus…

IV - LA FIN DU MATERIALISME

Et c´est justement ce genre de prévisions que les prophéties mayas (et c´est à peu près la même chose pour tout le reste des cultures amérindiennes) nous disent. L´être humain comprend  que l´on se  limitait uniquement à ce que  voient nos yeux et que, comme le chaman qui regardait la houle, nous sommes en train d´ouvrir notre cerveau pour accepter des probabilités infinies ; ainsi, ce qui n´est pas visible pour nos yeux maintenant, sera clair et plus évident à  l´avenir.  Nous verrons  le matérialisme abandonner ce monde où il n´aura plus sa place, car on aura compris qu’au-delà de la matière tout un univers s´ouvre. L´être humain regardera les minéraux, les végétaux et les animaux comme des égaux, ainsi que d’autres êtres que certains connaissent déjà et que d´autres découvriront.

Ce changement ne sera pas gratuit, rien ne l´est. Il sera accompagné de changements terrestres et célestes qui sont depuis un certains temps en train de se produire. Catastrophes naturelles qui sont nécessaires pour que l´homme se rende compte qu’il  n´est pas le seul à habiter l´univers et qu´il est le pire prédateur de notre planète. Devant la force de la nature, l´homme deviendra humble, reconnaîtra que la matière, qu´il veut dominer, n´est qu´une petite partie nécessaire à abriter tout un monde encore invisible à ses yeux et que c´est ce  qui est vraiment important.  Ce prix c´est à nous de le payer plus ou moins cher. C´est cela le libre-arbitre. On peut choisir comment arriver à cette évolution, mais quoi qu'il en soit, notre évolution intérieure se fera, avec ou sans nous, parce qu'elle est intrinsèque à la nature et à l´univers qui se développe.

Dans quelques jours nous allons franchir  le seuil sans retour. Un monde merveilleux nous attend. Un monde dans lequel  les seigneurs du destin depuis quelques années nous confrontent à des épreuves… Et ici je pourrais citer, les enfants indigo, les ovnis, les nouvelles découvertes qui se produisent dans l´univers et sur la terre ; parmi elles un nouveau calendrier maya qui a 7000 ans de plus que celui qu´on avait jusqu´à l´instant…

V - D'AUTRES PLANETES ?

Jean Carteret (un astrologue éminent français 1906-1980) postulait l'existence en parallèle de deux septénaires de planètes, les unes visibles (celles que nous connaissons) et les autres invisibles qui deviendraient seulement visibles quand le moment sera arrivé. D´autres sages     d’époques  plus reculées nous parlaient de 12 planètes qui  seraient découvertes au fur et à mesure que l´homme serait prêt. En 2010 déjà, John J Matese, de l'Université de Louisiane, a émis l'idée qu'il pourrait y avoir une planète géante et lointaine, inconnue, avec une masse entre une à quatre fois celle de Jupiter orbitant autour de notre soleil. En fait, depuis 1999 on caresse cette idée et il est  bien connu que « Quand le  fleuve rêve la pluie arrive.. » 

VI - CONCLUSION

Célébrons donc ce solstice  et ce nouveau monde qui arrive dans lequel nos yeux seront capables de voir au-delà du visible et notre  cerveau verra sa capacité se développer un peu plus...

L’ancien monde est mort vive le nouveau qui arrive...